Accueil Opinions

Le rêve américain a du plomb dans l’aile

Analyser la situation des Etats-Unis en 2016, faire l’état des lieux du rêve américain, c’est dresser un bilan du président Obama, mais surtout le lire à la lumière de l’offre politique du scrutin de mardi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 12 min

Make America great again »… «  Redonner sa grandeur à l’Amérique  »… Le slogan de campagne de Donald Trump est une promesse, mais se veut surtout un constat alarmant : les Etats-Unis ont perdu de leur splendeur, ne dominent plus le monde, et foncent dans le mur. En fait, ce message s’adresse quasi-exclusivement à un électorat blanc et laborieux, dont le candidat républicain a fait son socle électoral, et dont les observateurs n’avaient pas forcément mesuré le niveau de déliquescence et de déprime.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs