Accueil Belgique Politique

Kazakhgate: le MR somme Armand De Decker de venir s’expliquer

Le Soir et Mediapart ont pu se procurer une série de pièces judiciaires relatives à une affaire de corruption où apparaît le nom du libéral.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Financé par Chodiev, mandaté par l’Élysée, l’ancien président du Sénat Armand De Decker est bien intervenu auprès du ministre Stefaan De Clerck (CD&V) et du cabinet de la Justice pour tenter d’influer sur le sort judiciaire de son client. L’enquête franco-belge, menée par Le Soir et Mediapart est accablante.

► De Decker a bien été le sous-marin de l’Élysée: l’intégralité de l’enquête

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Drapier Christine, samedi 5 novembre 2016, 18:02

    Plus ils sont nombreux à être pris la main dans le sac et plus ils se multiplient Ils n'en ont vraiment jamais assez.... L'éthique en politique, ce n'est pas pour demain Pauvres petits contribuables que nous sommes....

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs