Accueil Monde

Clinton-Trump: tous les derniers coups sont permis

Les candidats ont entamé leur sprint final. Le FBI a maintenu sa position de ne pas poursuivre Hillary Clinton. Donald a été chahuté lors d’un meeting à Reno.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Le soulagement est déjà palpable outre-Atlantique. Dimanche, J-2 avant l’élection présidentielle, 360 millions d’Américains attendent avec impatience que s’achève cette saison politique sous haute tension, qui aura contribué à aggraver un dialogue national déjà tendu à cause des tensions raciales et des retombées de la pire crise économique depuis 1929. Samedi, les bureaux de vote anticipé ouverts dans 37 Etats sur 50 ont fermé leurs portes, ayant attiré près de 50 millions d’Américains prévoyants et déterminés. Le reste des électeurs n’ayant pas encore accompli leur devoir civique, par négligence ou irrésolution, devra s’armer de patience devant les longues files d’attente anticipées le jour de l’élection.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs