Accueil Société

Alain Hubert est arrivé à la station polaire

Mission sur des bases illégales affirme la secrétaire d’Etat Elke Sleurs (N-VA). Elle ment, affirme la Fondation polaire. Qui a vu son permis d’environnement validé par la ministre de l’Environnement Marie-Christine Marghem (MR).

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Alain Hubert se trouve désormais dans la station polaire belge en Antarctique. Après un atterrissage décrit par la fondation polaire internationale comme « extrêmement dangereux » en raison de la météo, l’explorateur et son équipe de huit personnes. Ils sont parvenus avec beaucoup de difficultés à la base princesse Elisabeth. Qu’ils ont trouvée dans un « mauvais état », indique-t-on à la Fondation polaire. Sous le poids de la neige, le toit des garages se serait effondré.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Remy Edmond, lundi 7 novembre 2016, 17:53

    Je me demande souvent en lisant le journal 'LE SOIR' papier aussi bien qu'en passant sur votre site si les articles sont relus ... La deuxième phrase de cet article n'a ni queue ni tête ... mais cet article ne va intéresser personne puisqu'il s'agit de la mission 2015-2016 (sic) ...

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs