Accueil Économie

Comment BASF a éludé 923 millions d’impôts en cinq ans

Les Verts européens lèvent un coin du voile sur les stratégies de planification fiscale du groupe chimique allemand. Lequel profite des possibilités offertes par la législation hollandaise, sans négliger les niches fiscales belges.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

Les Verts européens s’étaient penchés, au début de l’année, sur le cas Ikea. Ce lundi, ils publient un rapport qui lève un coin du voile sur la stratégie de planification fiscale du géant allemand (et mondial) de la chimie BASF.

Pour l’essentiel, il se centre sur une juridiction particulièrement accueillante pour les sociétés multinationales – les Pays-Bas – sans omettre un détour par la Suisse et par la Belgique

Selon les verts, BASF aurait ainsi pu « économiser » 923 millions d’impôts en cinq ans, entre 2010 et 2014.

Ce chiffre, issu d’estimations sérieuses, mais limitées par le manque d’informations publiques suffisamment précises, est approximatif.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Patrick OUBLI, lundi 7 novembre 2016, 19:20

    La justice sociale et fiscale du MR pour les indépendants en Belgique n'est de la poudre aux yeux. Quand comprendrons nous que nous sommes manipulés et que le seul pouvoir est ... l'argent et encore plus d'argent pour les nantis !

  • Posté par Patrick OUBLI, lundi 7 novembre 2016, 19:20

    La justice sociale et fiscale du MR pour les indépendants en Belgique n'est de la poudre aux yeux. Quand comprendrons nous que nous sommes manipulés et que le seul pouvoir est ... l'argent et encore plus d'argent pour les nantis !

  • Posté par Lambert Guy, lundi 7 novembre 2016, 18:36

    Mon frère gère une librairie. Il paie près de 30% d'impôts. Pendant ce temps, des multinationales paient ...jusqu'à 1% d'impôts. C'est ça la juste concurrence libérale?

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs