Accueil Économie

Bulle photovoltaïque: Elia refuse d’endosser la facture

Une surcharge de 7,8 euros par MWh, correspondant à environ 33 euros par an pour un ménage moyen, pourrait être appliquée par Elia afin de financer l’excédent de certificats verts généré par la bulle photovoltaïque wallonne. Un projet vivement contesté par le gouvernement wallon qui dit vouloir sauvegarder le portefeuille du consommateur.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Confronté à l’obligation de racheter le surplus de certificats verts dont bénéficient les détenteurs wallons de panneaux photovoltaïques, le gestionnaire de réseau Elia entend augmenter le montant de la surcharge déjà demandée aux consommateurs wallons. L’entreprise a introduit une demande en ce sens auprès du régulateur fédéral (Creg), à charge pour ce dernier d’accepter ou non le montant de cette surcharge supplémentaire qui pourrait s’élever à 7,8 euros par MWh, ce qui correspondrait à un surcoût de l’ordre de 33 euros par an, TVA comprise, pour un ménage moyen consommant de l’ordre de 3,5 MWh par an. Explications.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Dopchie Henri, mardi 8 novembre 2016, 13:42

    Heureusement, Tihange 1 et Doel 1 et 2 n'ont pas été arrêtées après une durée de vie arbitrairement fixée à 40 ans. Ou bien un gouvernement arrête le nucléaire pour des raisons politiques (être réélu) et ça coûte cher, ou bien pour des raisons techniques. Dans ce dernier cas nous disposons d'entités parfaitement compétentes: l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire, et sa branche technique Bel-V (issue de la nationalisation de Vinçotte nucléaire); laissons-les décider..

  • Posté par Dumont Gerard, mardi 8 novembre 2016, 11:59

    Un grand merci à Antoine et Nollet qui ont brillé dans cette spoliation du simple consommateur. Nos politiques sont remarquables d'incompétence et de sens social.

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs