Accueil Économie

Panique sur les marchés après la victoire de Donald Trump

Les indices boursiers sont dans le rouge.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint et chef du service Monde Temps de lecture: 2 min

Avec un sentiment de déjà-vu cinq mois après le Brexit, les places financières s’affolaient mercredi après la victoire de Donald Trump. «On s’aventure complètement dans l’inconnu parce qu’on ne sait simplement pas quel type de président il serait. Sera-t-il le populiste de la campagne électorale, qui a menacé de faire taire ses opposants, de censurer les médias, de construire un mur à la frontière et de lancer une guerre commerciale internationale? Ou peut-il se muer en homme d’État capable de gouverner de manière plus mesurée?», s’interroge Paul Ashworth, de Capital Economics.

Sur les marchés, la nervosité a rapidement cédé la place à la panique. A la Bourse de Tokyo, l’indice vedette Nikkei, pourtant confiant en début de matinée, a chuté de 5,36% à la clôture, incitant le ministère des Finances et la Banque du Japon (BoJ) à convoquer une réunion d’urgence.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs