Accueil Opinions Éditos

Attentats: la grande solitude des victimes

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Forum Temps de lecture: 2 min

Il y a presque un an, les attentats de Paris changeaient radicalement notre perception du monde et de la société. Le terrorisme islamiste n’était plus cette guerre qui semait la mort dans des conflits oubliés ou lointains. Il s’invitait sur nos terrasses et fauchait des vies d’ici. Il entrait dans le quotidien des Occidentaux, multipliant bientôt les morts et les blessés à Bruxelles, Ansbach ou Nice.

Depuis, nous apprenons à vivre avec cette nouvelle angoisse collective. Le sécuritaire est incontournable. Des enquêtes se poursuivent : mardi, le nom d’Oussama Atar, qualifié à son tour de principal instigateur des attentats parisiens et bruxellois, est revenu au-devant de l’actualité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs