Accueil Opinions Cartes blanches

Le commerce international est-il compatible avec la démocratie?

Paul Magnette apporte son éclairage sur les difficiles négociations du traité Ceta et appelle les autres Etats européens à s’engager à relayer les craintes de la société civile.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 4 min

Jamais je n’aurais pensé cela possible : le Ceta a fait l’objet d’un feuilleton médiatique si intense, au cours des deux dernières semaines d’octobre en Belgique, que ces quatre lettres, Ceta, ont résonné dans les discussions des usines et des bureaux, des écoles et des cafés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs