Accueil Monde

Trump, pour la Chine, une chance inespérée!

Vu de l’autre côté du Pacifique, la victoire de Donald Trump peut paraître comme une opportunité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

En une de ses ultimes harangues électorales, un Donald Trump éclatant de morgue vitale s’écriait : « Attends, Amérique, j’arrive ». À présent élu Président des États-Unis, il pourrait dire la même chose à la Chine, le géant émergent avec lequel son pays vient de vivre sous Barak Obama des années de relation complexe, tissée de coopération et de rivalité. Car la Chine occupe un rang élevé dans la liste des politiques d’Obama que Trump compte rendre caduques. Mais vu de l’autre côté du Pacifique, ses projets peuvent apparaître comme une chance inespérée !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Petre Eric, mercredi 9 novembre 2016, 17:51

    L'image d'une Chine passant aux renouvelables et abandonnant le charbon est fausse. La Chine a besoin d'énergie, de beaucoup d'énergie de toutes origines et continue de construire tant des centrales à charbon (+20% prévus d'ici 2020) que des centrales nucléaires, des barrages et autres renouvelables. Simplement elle cherche à fermer ses centrales à charbon les plus polluantes parce que ses villes étouffent, mais pour en construire d'autres.

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs