Accueil Culture Musiques

Leonard Cohen, le poète qui murmurait

Les chansons de Leonard Cohen, décédé à 82 ans jeudi, sont des musiques de chambre qui se sont glissées dans nos vies.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Ainsi, on retiendra de cette semaine cruelle qu’elle aura signé coup sur coup le sacre de Donald Trump et les adieux du poète Leonard Cohen.

C’est quoi, un poète ? C’est quelqu’un qui, au milieu du vacarme, tandis que vocifèrent les gorets, tandis que s’entretuent les fanatiques, susurre une chanson douce. Chuchote un viatique, au milieu de la catastrophe. Jette sa bouteille et ses vers à la mer. Arrose parfois les arbres morts. Murmure à l’oreille des sourds des chants de cygne.

«  Tout le monde sait que le bateau sombre

Tout le monde sait que le capitaine a menti

Tout le monde a ce sentiment brisé

Comme si ton père ou ton chien venait de mourir…  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs