Accueil Économie

Snobée par PostNL, bpost se mure dans le silence

Encore raté ! Après l’échec du projet éventé en mai dernier, bpost voit son offre améliorée officiellement refusée par son homologue néerlandaise.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

C’est donc «  non  ». L’offre lancée dimanche dernier par bpost sur son homologue néerlandaise, PostNL, n’a pas reçu chez cette dernière l’accueil escompté. Et ce, alors que l’entreprise belge estimait avoir sensiblement relevé son offre, qualifiée d’«  amicale  », en en portant notamment le montant à 2,5 milliards d’euros. «  L’offre représente une prime de 58,7 % » par rapport cours moyen de l’action PostNL sur des douze mois précédant le 31 octobre  », soulignait le communiqué de bpost qui affirmait vouloir créer «  un acteur de premier plan en Europe dans le domaine du courrier, des colis et des solutions logistiques, servant plus de 28 millions de clients potentiels aux Pays-Bas et en Belgique.  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs