Accueil Sports Football Diables rouges

Aimé Anthuenis se confie sur les Diables: «Il nous manque une grande défense pour être favoris d’un grand tournoi»

L’ancien coach des Diables Aimé Anthuenis défend le travail de Marc Wilmots et limite l’horizon de son successeur Roberto Martinez.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Sélectionneur des Diables rouges de 2002 à 2005, Aimé Anthuenis, 72 ans, a gardé le réflexe lié à la fonction. Sur papier quadrillé, il a griffonné son équipe de base, «  complémentaire et la plus homogène pour occuper les espaces  ». «  En 4-4-1-1, libre à De Bruyne et à Hazard de s’échanger leur position. » Courtois ; Ciman, Kompany, Lombaerts, Vertonghen ; Carrasco, Witsel, Dembélé, Hazard ; De Bruyne ; Lukaku, noircissent la feuille, rigoureusement disposés. «  Et Mertens en 12e homme : le joueur le plus important d’une équipe !  » Anthuenis s’excuse presque de cette interférence. «  Ce n’est que mon humble avis. De toute façon, il y a autant de sélectionneurs en Belgique que d’amateurs de foot…  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs