Accueil Belgique Politique

En quoi consiste réellement le boulot de contrôleur social?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 3 min

Hélène est inspectrice sociale. Son boulot quotidien : identifier les entreprises qui fraudent les cotisations sociales, identifier les infractions, établir des constats, et assurer le suivi. « Nos missions sont vraiment multiples, explique-t-elle. A Bruxelles, il suffit souvent de lever les yeux pour remarquer des situations potentiellement irrégulières. Quand on passe devant un chantier le matin, qu’une camionnette polonaise stationne devant et que 12 heures plus tard, on repasse devant et qu’elle est toujours là… On peut se dire que quelque chose cloche ». Mais les sources peuvent avoir plusieurs origines. « Il peut s’agir d’un contrôle d’initiative, ou d’une plainte, d’une demande de l’auditeur du travail. Ou suite au croisement des données via du data-mining. Nous revisitons aussi les entreprises qui devaient se remettre en ordre pour vérifier qu’ils ont bien régularisé leur situation ». En croisant les différentes données

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs