Accueil L’archive

Qui veut réduire les pouvoirs du Roi ?

En route vers la monarchie protocolaire ? Certains propos le laissent penser. L'histoire et les partis imposent de tempérer.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 6 min

Il ne parlerait sans doute pas d'« annus horribilis », comme autrefois sa consoeur britannique. Toujours est-il que 2006 et 2005 resteront deux années difficiles pour Albert II.

Les déclarations anti-Vlaams Belang de Philippe (décembre 2004), sa signature au bas d'un document FEB (février 2005), le discours d'Albert dénonçant le « séparatisme feutré » (janvier 2006), la difficile mission princière en Afrique du Sud (mars 2006), autant d'événements - ou de non-événements - qui alimentent la polémique. Particulièrement au nord du pays. Avec, in fine, cette question : faut-il revoir, réduire, les pouvoirs du Roi ?

A écouter certains discours, cela paraît, à terme, inévitable. A y regarder de plus près, cela semble, à court terme, peu probable.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en L’archive

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs