Accueil Monde

Nigeria: au moins 10 chiites tués dans des affrontements avec la police à Kano

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Au moins dix chiites nigérians ont été tués lundi dans des affrontements avec la police à Kano, la capitale du nord du Nigeria, au moment où les fidèles, minoritaires dans le pays, effectuaient une procession religieuse. « Dix corps ont été emmenés dans un camion de police », a déclaré à l’AFP Kabiru Mudassir, témoin de la scène, alors que d’autres témoins ont dénombré quinze morts.

« La police est arrivée et a commencé à tirer des gaz lacrymogènes sur la procession des chiites pour les disperser », a raconté Ilyasu Ammani, vendeur de fruits et légumes présent sur les lieux. « J’ai vu 15 cadavres sur le sol, avant que la police ne les évacue. » « Ils (les pélerins) ont blessé l’un de nos officiers, et nos hommes ont ouvert le feu car ils étaient en train de devenir violents », a rapporté un officier de police à l’AFP sous couvert d’anonymat.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs