Accueil Sports Tennis

Fed Cup: Amélie Mauresmo, enceinte, quitte son poste de capitaine de l’équipe de France

Défait contre les Tchèques en finale de la Fed Cup, l’équipe de France perd également son capitaine dans la foulée de cet échec.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Amélie Mauresmo a annoncé lundi qu’elle était enceinte et quittait pour cette raison son poste de capitaine de l’équipe de France de Fed Cup au lendemain de la finale perdue contre les Tchèques à Strasbourg (3-2).

L’ex-N.1 mondiale était en poste depuis 2012 et a fait remonter l’équipe de la deuxième division à la finale. De juin 2014 à mai 2016, elle a combiné son poste de capitaine avec celui de coach d’Andy Murray.

«Pour raisons personnelles, je quitte mon poste de capitaine de l’équipe de France parque j’attends mon deuxième enfant pour le mois avril. Les calendriers sont incompatibles. Les rencontres sont en février. Donc voilà, c’est une autre aventure qui continue mais pour celle-ci, il y a un petit stop», a déclaré Amélie Mauresmo, 37 ans, lundi lors d’une conférence de presse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs