Accueil Économie

Corruption: le ministre russe de l’Economie assigné à résidence

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le ministre russe de l’Economie Alexeï Oulioukaïev, inculpé d’« extorsion de pots-de-vin » après avoir, selon les enquêteurs, tenté de soutirer deux millions de dollars au puissant groupe pétrolier Rosneft, a été assigné à résidence, a indiqué mardi soir le juge Artour Karpov.

Le plus haut responsable russe interpellé dans une affaire de corruption depuis l’arrivée au pouvoir en 2000 de Vladimir Poutine a été arrêté dans la nuit de lundi à mardi par des agents des services secrets russes (FSB, ex-KGB).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Renette Michel-julien, mercredi 16 novembre 2016, 12:33

    C'est qu'il a vraiment exagéré, car les trois quarts de la douma sont aussi, si pas plus corrompus que lui. C'est la même chose dans tous les pays, sous des formes différentes, plus ou moins fort, mais les "influences", comme on les appelait autrefois s'achètent, les votes aussi, dans ces classes de dirigeants érigés en castes, oligarchies.

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs