Accueil Opinions Cartes blanches

L’Accord de Paris va-t-il perdre son caractère universel?

L’Accord de Paris sur le climat est avant tout un accord politique, avant d’être un accord de droit international. Un pas de côté des Américains en matière de lutte contre le réchauffement climatique pourrait inciter plusieurs Etats à ralentir eux aussi leurs efforts.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 4 min

Il est donc encore possible aujourd’hui de devenir président d’une grande démocratie en s’affichant comme climato-sceptique. Ce simple fait, onze mois après la signature historique de l’Accord de Paris à la COP21, est en soi profondément perturbante.

A la COP22, qui se tient à Marrakech cette quinzaine pour mettre en œuvre cet Accord de Paris, chacun veut croire que l’élection de Donald Trump n’entravera pas la marche de la lutte mondiale contre le changement climatique : le momentum est là, les solutions existent, voici venu désormais le temps de l’action. L’idée que le mouvement enclenché à la COP21 soit désormais inarrêtable, affranchi des contraintes politiques, me semble malheureusement entachée d’une grande naïveté. Elle suppose que les « solutions » au changement climatique soient consensuelles et apolitiques. Elles ne le sont pas, et l’élection de Donald Trump menace lourdement l’Accord de Paris et la coopération internationale contre le changement climatique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Carte blanche Archivage: que racontent les «Uber Files» du fonctionnement de notre démocratie?

La sauvegarde de nos démocraties passe par la mise en place de règles claires de gestion de l’information et la préservation à long terme des processus et actions qui ont contribué à l’élaboration des décisions politiques. L’épisode des « Uber Files » nous montre que nous délaissons ce principe et permettons aux sociétés privées de nous dicter ce qu’il restera de notre histoire…

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs