Accueil Société

En 2020, les étrangers devront s’enregistrer pour pénétrer en zone Schengen

Ce sera probablement l’une des avancées les plus visibles, sinon des plus importantes, en matière de gestion européenne de la sécurité.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

Tous ceux qui ont voyagé vers les États-Unis depuis 2009 et ont dû s’enregistrer sur le système Esta (Electronic system of travel authorization) savent de quoi il s’agit. Comme l’Esta américain, l’Etias, que la Commission souhaite opérationnel en 2020, consistera en un système d’enregistrement et d’autorisation préalables d’entrée dans la zone Schengen pour tous les ressortissants étrangers dispensés de visa. Concrètement, une fois le formulaire en ligne complété – une opération qui ne prendra qu’une dizaine de minutes nécessitant seulement de disposer de son document de voyage – le système confrontera les données du voyageur à toutes les bases de données européennes existantes (ou futures) ainsi qu’aux bases d’Interpol.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Top Management , mercredi 16 novembre 2016, 17:43

    Très bonne initiative.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs