Accueil Culture

Le Botanique ne se laisse pas dépouiller du Cirque royal

La décision concernant le Cirque royal sera prise lundi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Suite à l’annonce faite par le Collège de la Ville de Bruxelles de sa décision de proposer, lundi prochain au Conseil communal, de confier à l’ASBL Brussels Expo la gestion pour 27 ans du Cirque royal dès juillet 2017, le Botanique, actuel gestionnaire mais dont le projet n’a pas été retenu, a décidé de ne pas se laisser faire. Jean Demannez, président du Conseil d’administration du Botanique, et par ailleurs ex-bourgmestre PS de Saint-Josse, a annoncé mercredi sur les antennes de VivaCité, qu’il envisageait d’introduire un recours si le conseil communal de lundi prochain avalise bien la décision du Collège.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs