Accueil Opinions

Idriss Aberkane: «Nous sommes tous des prodiges en puissance»

Spécialiste des neurosciences appliquées, Idriss Aberkane plaide pour changer l’école et la société. Il propose de « libérer » nos cerveaux. Et il explique comment y arriver.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Chef du service Monde Temps de lecture: 7 min

Pour Idriss Aberkane, nous sommes tous capables d’utiliser plus efficacement notre cerveau.

Pourquoi un traité de neurosagesse et pas de neurosciences ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par De Bilde Jacques, vendredi 18 novembre 2016, 9:13

    "Mieux vaut un balayeur heureux qu'un savant névrosé" prétendait AS. NEIL dans son livre "Libres enfants de Sumerhill". Le jour où l'on comprendra que notre système éducatif devrait se baser sur cette idée on fera des adultes plus heureux, plus équilibrés. Or, comme le dit assez justement Michel Onfray " L'école sert à désenchanter l'enfance".

  • Posté par Lavenne Eric, jeudi 17 novembre 2016, 14:25

    Pas mal du tout !!! continuez, vous pourriez en intéresser plus d'un et/ou plus d'une . Mais les schémas acquis de gré ou de force ,sont autant de bâtons que l'on n'hésitera pas à placer dans les roues de vos idées optimistes voire même devenues "logiques" Courage donc à vous et à ceux qui pensent vraiment (et ils n'ont pas tort) ce qui se précise être un "devenir" au minimum moins désagréable pour plus tard.

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs