Accueil Monde

COP22: les Etats appellent à un «engagement politique maximal» contre le réchauffement

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La communauté internationale a appelé à « l’engagement politique maximal » contre le réchauffement, dans une « proclamation de Marrakech » adoptée à la veille de la clôture d’une 22e conférence climat de l’ONU marquée par l’élection à la Maison Blanche du « climatosceptique » Donald Trump. « Nous, chefs d’Etat, de gouvernement, et délégations réunis à Marrakech, sur le sol africain (…) appelons à l’engagement politique maximal pour lutter contre le changement climatique, priorité urgente », dit cette « proclamation pour notre climat et notre développement durable ».

« Nous appelons à accroître urgemment l’ambition et à renforcer notre coopération pour combler le fossé entre les trajectoires actuelles des émissions de gaz à effet de serre (sources du réchauffement, NDLR) et la voie qu’il faut prendre pour respecter les objectifs de température fixés par l’accord de Paris » fin 2015, ajoute le texte.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Salman Rushdie: un symbole poignardé

Le célèbre écrivain d’origine indienne a subi une agression au couteau à New York. Depuis 33 ans, sa dimension littéraire a été occultée par une vision réductrice d’une œuvre ample et généreuse.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs