Accueil Société

Kazakhgate: les six questions sans réponses

Il souhaite que « toute la lumière soit faite », mais le chef de gouvernement botte en touche et ne répond pas aux questions de l’opposition.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Je souhaite qu’absolument toute la lumière puisse être faite, sans qu’il y ait la moindre ambiguïté », a asséné ce jeudi à la Chambre le Premier ministre Charles Michel (MR) interpellé sur le «  kazakhgate

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs