Accueil Opinions Éditos

Le rôle social des pensions complémentaires

L’édito de François Mathieu.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les pensions complémentaires financées en entreprise concernent 2,5 millions de Belges. Sans doute beaucoup plus à l’avenir, puisque l’objectif est de l’élargir. Et pour cause : les pensions légales sont parmi les plus chiches d’Europe, de sorte que le 2e pilier des pensions est considéré par notre gouvernement comme un moyen de s’arroger une retraite globale plus confortable. Il y a hiatus, toutefois. Les taux garantis de 3,25 ou 3,75 % vont sauter. La faute aux taux d’intérêt, dont la lancinante faiblesse ne permettrait plus aux assureurs de tenir leurs engagements à l’avenir.

► Lire notre article : Des taux désormais variables dans les assurances groupe (abonnés)

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs