Accueil Culture

Polnareff: «Bruxelles est la ville idéale pour moi»

Michel Polnareff a été honoré par la Ville de Bruxelles. L’album ? Ce sera pour plus tard. Il reconnaît une erreur en étant resté 19 mois enfermé dans un studio à Bruxelles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Arrivé de Montpellier avec plus d’une heure de retard, Michel Polnareff s’est malgré tout plié de bonne grâce au solide programme qui lui avait été préparé jeudi soir. Il a d’abord assisté à l’hommage rendu par la Ville de Bruxelles qui s’est fait un plaisir d’offrir un 961e vêtement à Manneken Pis, rejoignant au musée le costume réalisé par des fans en 2007. Des fans qui l’attendaient, Grand-Place, où les tubes de l’Amiral étaient diffusés. Quelques centaines ont battu le pavé mouillé avant de l’apercevoir au balcon de l’hôtel de ville. Entre-temps, il a fallu enregistrer trois JT et répondre à nos questions, avant de filer à la RTBF – toujours sans escorte – pour l’émission en direct de Joëlle Scoriels. Tout ça, avec le même sourire imperturbable, sa petite famille Danyellah et Louka à ses côtés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

«Nope»: film ovni et ambitieux

Très attendu, le troisième long-métrage de l’inventif Jordan Peele sort ce mercredi dans nos salles. Horreur, science-fiction, western et commentaire socio-politique au programme. Petit décryptage…

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs