Accueil Société Régions Brabant wallon

Braine-L’Alleud: un «Smics» peut faire le bonheur

Un service pour lutter contre l’isolement et la pauvreté infantile, et favoriser l’insertion sociale. L’initiative du CPAS, subventionnée par le Fédéral, est unique en Brabant wallon.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Si en France, le Smic (ou Salaire minimum interprofessionnel de croissance) n’est pas toujours considéré comme suffisant, à Braine-l’Alleud, le Smics (ou Service multidisciplinaire d’insertion citoyenne et sociale) permet de redonner le sourire à des habitants qui souffrent de l’isolement ou qui peinent à retrouver du travail, ainsi qu’à des jeunes plongés dans la précarité. Ce service a été créé en 2008, mais est depuis un an et demi, magnifié par l’aide bénévole de huit citoyens. Lesquels ont décidé de le faire savoir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs