Accueil Sciences et santé

Une adolescente obtient le droit d’être cryogénisée

Le souhait de l’adolescente avait créé un conflit familial, son père, divorcé de sa mère, y étant opposé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Un adolescente souffrant d’un cancer en phase terminale a remporté, peu avant sa mort, une victoire sans précédent devant la justice britannique: le droit d’être cryogénisée, dans l’espoir que la médecine du futur puisse la ressuciter et la soigner.

Prise en octobre dernier par le juge Peter Jackson, de la Haute Cour de Londres, cette décision n’a été rendue publique que vendredi, conformément aux souhaits de la défunte, qui avait également demandé le respect de son anonymat.

Dans une lettre adressée au juge, la jeune fille, atteinte d’une forme rare de cancer, l’avait prié de lui donner une chance de «vivre plus longtemps».

«J’ai seulement 14 ans et je ne veux pas mourir mais je sais que je vais mourir», avait-elle écrit. «Je crois que le fait d’être cryo-conservée me donne une chance d’être soignée et de me réveiller, même si c’est dans plusieurs centaines d’années».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs