Accueil Monde

Bannon, homme de l’ombre de Trump: «L’obscurité, ça a du bon. C’est le pouvoir»

Le nouveau conseiller en stratégie de Donald Trump se présente comme « un nationaliste économique ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Steve Bannon, le nouveau conseiller en stratégie controversé du président élu des États-Unis Donald Trump, affirme qu’il n’est pas un partisan de la suprématie des Blancs mais « un nationaliste économique » qui veut bâtir un « nouveau mouvement politique » sur la base d’un plan de grands travaux créateur d’emplois.

Un plan de 550 milliards de dollars

« Les conservateurs vont devenir fous. Je suis celui qui pousse au plan de grands travaux de milliers de milliards de dollars. Avec des taux d’intérêt négatifs dans le monde, c’est la meilleure occasion de tout reconstruire », a-t-il déclaré.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs