Accueil Culture

«Les Bijoux de la Castafiore» attachant et frustrant à la fois

Opéra pour tous transforme l’album de Tintin en opéra pastiche. Le projet souffre de quelques défauts. Le capitaine Haddock répond à nos questions, plus vrai que nature.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Opéra pour tous monte cette année Les Bijoux de la Castafiore en opéra pastiche au Château de La Hulpe. Sachant qu’on prend moins d’une heure pour lire les « Bijoux de la Castafiore », peut-on vraiment supporter de le voir et de l’entendre en version opéra sur plus de deux heures ?

C’est tout le problème de cette adaptation de l’album d’Hergé à l’opéra. L’idée de raconter l’histoire autour de pastiches d’airs d’opéras était bonne. Il y a là tout ce qu’il faut pour être drôle et tendre, humain et persifleur à la fois. Certes, le pari est difficile quand certains rôles sont sous-distribués et que leurs interprètes sont vocalement à la peine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Les livres d’influenceurs, ces succès qui dérangent

Le livre de l’ancienne candidate des « Marseillais » Jessica Thivenin est un des best-sellers de l’été. Avec les influenceurs, les éditeurs tirent le jackpot, tablant sur la force de leurs communautés. Pour les auteurs, le livre est vu comme un prolongement plutôt qu’un aboutissement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs