Accueil Opinions Cartes blanches

Repenser le bureau de poste plutôt que le supprimer

Un bureau de poste par commune, c’est une question de bon sens et l’essence même d’un service public. Pour en améliorer la qualité, il faut diversifier son offre de services.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Déposer son courrier, retirer de l’argent, envoyer un colis, demander un permis de pêche, acheter une recharge de téléphone… Toutes ces opérations peuvent être réalisées dans les bureaux de poste. Le contrat de gestion de bpost, qui définit l’ensemble des services publics postaux, stipule aujourd’hui que notre pays doit compter au moins un bureau de poste par commune. Cette règle garantit ce qui est l’essence même d’un service public : l’accès aux services postaux à chaque citoyen.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs