Accueil Belgique Politique

Chastel sur le Kazakhgate: «En cas d’inculpation, il y aura démission» de De Decker

Le bourgmestre d’Uccle ne peut plus exercer de fonctions au sein du MR

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

oLe MR passe un très mauvais moment avec la tempête médiatique autour d’Armand De Decker, dont le nom est largement cité dans l’affaire du Kazakhgate. Le bourgmestre d’Uccle a vu dimanche tous ses mandats internes au parti retirés et ne peut plus s’exprimer au nom du MR. En revanche, il reste bourgmestre de la commune bruxelloise.

«  C’est pour qu’il assure sa défense, mais c’est aussi parce que nous estimons qu’au-delà de la présomption d’innocence, des éléments qui sont sur la place publique nécessitent qu’il n’ait plus de fonctions à exercer au sein du MR  », nous a confié le président, Olivier Chastel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs