Accueil Monde

Polémique en RDC: le Premier ministre serait belge

Ce qui est contraire à la Constitution de la République démocratique du Congo.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le nouveau Premier ministre congolais Samy Ntita Badibanga, désigné jeudi par le président Joseph Kabila et issu de l’opposition, possède la double nationalité congolaise et belge – ce qui est contraire à la Constitution de la République démocratique du Congo (RDC) –, a indiqué un autre opposant, cité dimanche par un média kinois.

Citant le Moniteur belge du 8 mai 2002, Olivier Kamitatu Etsu, un ex-ministre du président Joseph Kabila passé l’an dernier à l’opposition, a tweeté samedi qu’« un dénommé Badibanga Ntita, le 12 septembre 1992, est devenu Belge par naturalisation ». « Un sosie ? », s’interroge le président de l’Alliance pour le Renouveau du Congo (ARC), ajoutant ironiquement « certainement, un homonyme ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Salman Rushdie: un symbole poignardé

Le célèbre écrivain d’origine indienne a subi une agression au couteau à New York. Depuis 33 ans, sa dimension littéraire a été occultée par une vision réductrice d’une œuvre ample et généreuse.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs