Accueil Économie

Corruption de policiers à Monaco: un Belge inculpé

Six personnes avaient été emmenées pour audition en Belgique, elles ont toutes été relâchées ce mardi.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 2 min

Un homme, Pierre S., a été inculpé dans le cadre de l’enquête sur la corruption présumée de policiers monégasques par des Belges. Six personnes avaient été emmenées pour audition ce lundi, elles ont toutes été relâchées.

«  Le magistrat instructeur a inculpé le nommé Pierre S., né en 1930, du chef de corruption active d’agents publics étrangers. L’inculpé a été remis en liberté moyennant le respect de strictes conditions  », a indiqué le parquet fédéral dans un communiqué.

Selon nos confrères du Standaard, Pierre S. serait le multimillionnaire Pierre Salik. Cet homme d’affaires spécialisé dans le textile est en effet né à Charleroi en 1930, ce qui colle avec la date avancée par le parquet fédéral.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Centrale Nationale Des Employes , mardi 22 novembre 2016, 13:37

    On peut aussi se souvenir de leur slogan : "Terrific my Salik". Lucky Luke leur avait prêté son concours pour cette pub, sous la forme d'auto-collants.

  • Posté par Centrale Nationale Des Employes , mardi 22 novembre 2016, 13:30

    Oui c'est bien lui, Pierre Salik. Avec les siens, ils ont monté un carrousel et organisé une fausse faillite de leur usine de Quaregnon. L'usine avait été occupée par les travailleurs pendant plusieurs mois...C'était en 1978.

  • Posté par Renette Michel-julien, mardi 22 novembre 2016, 13:04

    Si mes souvenirs (74 ans) sont bons, dans le passé, si c'est bien de Salik qu'il s'agit, il a eu des problèmes de travailleurs pas tout à fait en ordre de documents il y a "un certain temps", à Bruxelles, quand il fabriquait des Jeans. Alors, une corruption de policiers, vous pensez!

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs