Accueil Belgique

La proposition N-VA sur les allocations remballée par la majorité

La députée fédérale Sarah Smeyers avait annoncé dans la presse flamande le dépôt d’une proposition de loi limitant le droit aux allocations familiales aux personnes qui n’ont pas vécu un temps suffisant en Belgique.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 4 min

La N-VA a poursuivi lundi son opération de communication dans le dossier des réfugiés. La députée fédérale Sarah Smeyers a annoncé dans la presse flamande le dépôt d’une proposition de loi limitant le droit aux allocations familiales aux personnes qui n’ont pas vécu un temps suffisant en Belgique. « Concrètement, après un an de séjour légal en Belgique, vous aurez droit à 25 % des allocations familiales, après deux ans, ce serait 50 %, 75 % après trois ans et la totalité après quatre ans. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs