Accueil Belgique

Attentat du Musée Juif: le complice de Nemmouche libéré sous conditions

Nacer Bendrer est soupçonné d’avoir «fourni des moyens» à l’auteur de l’attaque.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Nacer Bendrer, le deuxième inculpé dans l’affaire des assassinats du Musée Juif de Belgique, a été libéré mardi sous conditions et sous caution de 50.000 euros, selon une information de la RTBF, confirmée par le parquet fédéral. Le juge d’instruction avait pris cette ordonnance de main levée le 9 novembre dernier.

Nacer Bendrer devra rester à son domicile en France. Il n’a pas l’obligation de porter de bracelet électronique. Son passeport a cependant été confisqué. Il devra rester à disposition des enquêteurs et se présenter dans un commissariat français si demande lui est faite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs