Accueil Société

4 jeunes sur 10 favorables au service militaire obligatoire: «L’armée offre une stabilité»

Alexandre, 26 ans, est candidat sous-officier. Après des études pour devenir pilote, il a choisi de s’engager à l’armée.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Alexandre voulait devenir pilote de ligne. D’ici un peu moins d’un an, il devrait diriger des drones pour la Défense. De la vie civile à l’engagement militaire, il n’y a qu’un pas (mais avec des bottines bien cirées), que le jeune homme de 26 ans a franchi, il y a un an et demi.

Alexandre n’avait pas spécialement projeté d’intégrer l’armée. Après ses études de pilote, ce passionné d’aviation a éprouvé les plus grandes difficultés à trouver un emploi dans le secteur. « L’armée m’offrait une plus grande sécurité, une stabilité, tout en restant dans l’aviation, via une formation très ciblée. Pas la peine de repasser par un tronc commun comme pour les baccalauréats à l’université. Pour les gens qui savent ce qu’ils veulent, comme moi, c’est plus attrayant. » Le candidat sous-officier se spécialise donc directement comme technicien dans l’aviation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs