Accueil Opinions

«L’arrêt Chodiev repose sur une erreur de droit»

Michel Claise (juge d’instruction) et Jan Nolf (juge de paix honoraire), lauréats du douzième Prix de la citoyenneté de la Fondation P&V.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Chef du service Monde Temps de lecture: 8 min

Deux magistrats pour un prix de la citoyenneté, c’est le choix de la Fondation P&V pour 2016. «  A travers leur métier et leurs voix en tant que chroniqueurs, ils défendent l’indépendance de la justice face au pouvoir de l’argent, et œuvrent pour la protection de l’Etat de droit démocratique  », précise la Fondation. Nous les avons interviewés.

Y a-t-il assez de magistrats financiers au parquet de Bruxelles ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lavenne Eric, mercredi 23 novembre 2016, 9:14

    Very Strange: "un arrêt reposant sur une erreur de droit " ??? rien de neuf docteur; mais en mettant à jour ce toujours présumé problème ; on risque d'en voir sortir pas mal d'autres ; une sorte de banalisation relevant de la contagion au sens quasi médical du terme..

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs