Accueil Économie

Le discours des cent jours

Cent jours pour tenir les promesses d’une campagne électorale aux forts accents démagogiques : Donald Trump a du pain sur la planche.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Premier surpris de sa large victoire le 8 novembre face à Hillary Clinton, le futur 45e président des Etats-Unis se retrouve sans programme économique applicable au 20 janvier 2017, lorsqu’il entrera à la Maison Blanche.

Engagements forts

Prenant acte de sa faible marge de manœuvre, le milliardaire a annoncé lundi lors d’une brève allocution les six mesures qu’il allait ordonner par décret présidentiel (simple signature) afin de «  placer l’Amérique en premier (America First) ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs