Accueil

Fan de Muriel Robin

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Chacun ses idoles. Vincent Dedienne a eu une illumination à 14 ans en regardant un spectacle de Muriel Robin. Il sort de sa petite chambre de Cruzille (Saône-et-Loire) et monte à Paris.

Aidé par François Rollin qui signe la mise en scène de son premier spectacle « S’il se passe quelque chose », il est repéré par Laurent Ruquier qui décide de le produire.

En 2014, il intègre « Le Supplément » sur Canal+. En plus de sa tournée, il est actuellement chroniqueur dans « Quotidien », sur TMC.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs