Accueil Société Régions Bruxelles

Le City2 veut être à la mode

Le City2 doit être rénové en profondeur. Le chantier devrait durer 18 mois, mais sans fermeture de la galerie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 4 min

Depuis 1999, le centre commercial City2, rue Neuve, n’a pas connu de grande rénovation. Avec l’arrivée de la concurrence que représente Docks Bruxsel, il était important pour le propriétaire de la galerie, AG Real Estate, de donner un sacré coup de jeune à ce fleuron commercial. Via la filiale Citymo, il a rentré une demande de permis d’urbanisme auprès de la Ville de Bruxelles dont l’enquête publique se termine ce vendredi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Weissenberg André, mardi 25 juillet 2017, 12:49

    City 2 a perdu depuis bien longtemps de son lustre. Les problèmes d'accessibilité récents - notamment les conséquences de l'installation arbitraire du piétonnier-Mayeur - ne sont que les derniers avatars d'une descente aux enfers résultant de plusieurs facteurs. La modification de sa fréquentation est en cause, en ordre principal. La suppression des cinémas UGC à l'intérieur de City 2 - produit notamment du manque de synchronisation entre les activités économiques à vocation diurne et celles à vocation nocturne - est à cet égard emblématique en ce qu'elle résume bien le problème résultant de la monofonctionnalité croissante de la zone piétonne comprise entre Rogier et De Brouckère: où est l'horeca susceptible de contrer le sentiment d'insécurité qui guette le chaland dès que les boutiques commencent à fermer? Dockx's reproduit à cet égard les mêmes erreurs à 40 ans d'intervalle. Ce n'est pas le modèle à suivre! En plus, c'est moche comme pas possible, on se croirait dans une zone industrielle! La suppression des kiosques qui rétrécissaient l'espace disponible pour le chaland à City 2 au point qu'on se marchait fréquemment sur les pieds tout en donnant à l'endroit l'aspect d'un souk peu engageant serait une bonne chose aussi, mais pas la seule. Pour inciter le chaland à revenir vers l'entrée du coeur de ville pour y faire ses emplettes, y flâner, ou y sortir (dîner en ville, aller au cinéma au théâtre ou au concert), il faut ré-injecter une bonne dose de mixité et ne pas se focaliser exclusivement sur le commerce, fût-il haut de gamme. City 2 ne doit pas, en ordre principal, faire face à de la concurrence (laquelle?). Non. City 2 doit, avant toutes choses redevenir accueillant et étincelant et redonner l'envie d'y passer la journée, l'après-midi ... ou la soirée. La zone de restauration ne doit plus être cachée, enfouie dans les catacombes, elle doit se multiplier et aussi s'ouvrir sur des terrasses donnant directement sur la rue Neuve et sur le boulevard du Jardin Botanique, ainsi que sur les rues de la Blanchisserie et du Damier. E-Commerce oblige, les grandes vitrines commerciales ne sont plus la règle, surtout si, dès 18h, elles créent une impression de désertification. Les terrasses bondées entourant les entrées lumineuses du mall commercial donneront par contre l'envie d'entrer dans un espace convivial et confortable, où le chaland pourra effectuer ses achats tranquillement, à l'abri du tumulte de la ville. Précédemment, on disait de City 2 qu'il était la "locomotive" de la rue Neuve. Ainsi, avec une telle reconfiguration selon les orientations évoquées ci-dessus, City 2 pourrait au contraire donner une impulsion de renouvellement à la rue Neuve. Cette impulsion pourrait d'ailleurs se transmettre plus loin, vers un centre-ville renouvelé lui aussi, à la condition toutefois de supprimer l'absurde et arbitraire piétonnier-Mayeur, en réinstaurant un minimum de circulation automobile sur les boulevards.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs