Accueil Belgique

Sophie Wilmès était dans la «short list» des ministrables il y a un an

La jeune femme de 40 ans devient ministre du Budget.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Pour son nouveau (grand) départ en politique, déjà un peu dans sa future fonction ministérielle, elle débute idéalement dans les deux langues, français et néerlandais, en conférence de presse, lundi après-midi, à la Toison d’Or, siège du MR, à côté d’Hervé Jamar, qui part, et d’Olivier Chastel, son président de parti, qui décide – avec Charles Michel, s’entend. Sophie Wilmès y va diplomatiquement : « J’ai travaillé avec Hervé en commission parlementaire, j’ai apprécié ses qualités humaines… Hervé, tu es quelqu’un de chaleureux ». Diplomatiquement, donc, mais sûrement : « En héritant du Budget, je suis en plein dans mes compétences, puisque je suis active déjà sur le sujet en commission au Parlement fédéral, également comme échevine à Rhode-Saint-Genèse ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs