Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

René Weiler sur Qabala-Anderlecht: «L’équipe était fâchée après les penalties»

Anderlecht a assuré sa qualification en battant Qabala 1-3. Une bouffée d’oxygène pour les Mauves, en crise et sous pression avant la rencontre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Anderlecht peut souffler. Le club bruxellois avait connu un début de semaine difficile après la défaite à Zulte Waregem (3-2), et la pression était maximale sur les épaules du coach René Weiler et de ses joueurs.

Malgré ça et un arbitrage hasardeux durant la rencontre, les Mauves se sont imposés au finish (1-3). Une victoire qui qualifie le club, grâce aussi au partage entre Saint-Etienne et Mayence (0-0), et qui va apporter un peu de sérénité à court terme avant la prochaine échéance en championnat ce week-end.

Le coach suisse en tout cas était lucide sur la performance générale de son équipe : «  C’était un match très ouvert. En deuxième mi-temps, les deux équipes ont eu des difficultés, presqu’aucune équipe n’avait une occasion. Après, Qabala a eu un deuxième penalty qui n’en était pas un selon moi… Allez, ouais, les deux penalties n’en étaient pas  », déclare-t-il à nos confrères de Sporza.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs