Accueil Belgique

Le terrain du futur stade national vendu pour un euro symbolique

En plus de l’arène, des multinationales doivent venir s’y implanter, ainsi que des appartements et un hôtel de luxe.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le terrain sur lequel le futur stade national va être érigé, sur le site de l’actuel parking C du Heysel, a été vendu pour un euro symbolique par la Ville de Bruxelles au promoteur immobilier Ghelamco, révèle La Dernière Heure vendredi.

Ghelmaco bénéficiera du terrain sous la forme d’un bail emphytéotique d’une durée de 99 ans. En plus de l’arène, d’autres constructions sont prévues sur le site, notamment un centre d’innovations où de nombreuses multinationales doivent venir s’implanter, ainsi que des appartements et un hôtel de luxe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Didier Marc, vendredi 25 novembre 2016, 8:05

    Mais ou va s'arrêter cette gabegie !!! des subventions annuelles (4 M€/an), le terrain pour un euro, tous les travaux d'infrastructures; des frais d'avocats sans marchés publics, .... Courtois fait son show sur le dos des Bruxellois avec la complicité de Mayeur, Vervoort, Close, ... ce dernier, échevin des finances de la vile est aussi le président de brussels expo qui offre son parking C pour 1 € (Un seul euro) par an pour une durée de 99 ans.....

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs