Accueil Opinions Chroniques

Pas simple, en politique, d’être et d’avoir été

La chronique « déjà vu » de William Bourton.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 4 min

A l’instar de celles du sport, les annales de la politique regorgent de « combats de trop » et de « come-back ratés » ». Pas simple, pour qui a goûté à l’ivresse de la gloire ou du pouvoir, d’accepter l’évidence que son heure est passée. L’humiliant échec de l’ancien président de la République française, Nicolas Sarkozy, éliminé de la course à l’Elysée dès le stade des séries de la droite, est à ce titre édifiant.

Mais au fond, a-t-on jamais vu un retour réussi en politique ? On veut parler ici de la résurrection d’un personnage du calibre de Sarkozy, arrivé au sommet de l’Etat et qui a dû le quitter, chassé par l’électeur, pour mieux y revenir quelque temps plus tard… En 2014, l’historien français Christian Delporte a consacré à cette question un essai qui a pour cadre la France et la République comme référence : Come-back ou l’art de revenir en politique (Flammarion).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs