Accueil Monde France

Alain Juppé: «J’ai fait une campagne intense ciblée sur la mauvaise personne»

Le rival de François Fillon à la primaire de la droite regrette de n’avoir pas décortiqué le programme de son rival plus tôt.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 1 min

Le combat continue pour Alain Juppé et Français Fillon au lendemain du débat de l’entre-deux tours de la primaire de la droite. Au micro de RMC, le maire de Bordeaux s’est félicité de la réussite de la primaire mais exprime des regrets : «  Je n’ai pas suffisamment décortiqué le programme de certains concurrents avant le premier tour  ».

Certains concurrents ? En réalité, Juppé n’en vise qu’un seul : François Fillon. «  Tout s’est focalisé entre Sarkozy et moi, et maintenant on découvre le programme de François Fillon avec des convergences, mais aussi de profondes différences vis-à-vis de moi, hyper-libéral d’un côté et libéral-social de l’autre  », analyse-t-il.

Et conclut : «  J’ai fait une campagne intense, mais peut-être pas en ciblant sur la bonne cible  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs