Accueil Belgique

Un sondage interne révèle pourquoi le MR attire les uns et repousse les autres

Le MR attire avant tout son électorat sur les thèmes de l’économie, de l’emploi, de l’immigration et de la sécurité.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 6 min

Même s’ils ne l’avouent pas, voire le réfutent, les partis recourent eux aussi aux sondages, à usage interne. Sur les intentions de vote et leur marge de progression, sur leur image ou les préoccupations principales des électeurs. En juillet (du 9 au 27, via Dedicated), le MR a ainsi sondé (sans qu’ils sachent qu’il s’agissait d’une enquête commanditée par un parti) 1.106 électeurs wallons et 797 bruxellois sur les intentions de vote, mais aussi sur les motivations d’adhésion au projet libéral ou au contraire de rejet des idées bleues.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs