Accueil Monde France

Un Britannique reconnaît avoir donné 3.500 euros à Abrini

Son procès vient de s’ouvrir au Royaume-Uni ce jeudi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le Britannique Mohammed Ali Ahmed et le Belge Zakaria Boufassil, tous deux âgés de 26 ans, sont accusés d’avoir donné 3.500 euros à Mohamed Abrini, soupçonné d’être impliqué dans les attentats de Paris et de Bruxelles, en juillet 2015.

Ils ont tous les deux été inculpés le 29 avril dernier au Royaume-Uni. Mohammed ali Ahmed a plaidé coupable le 8 novembre dernier tandis que Zakaria Boufassil continue à nier les charges. Selon les relevés téléphoniques, les trois hommes se trouvaient au même moment dans un parc à Birmingham, 11 juillet 2015.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs