Accueil Économie

Discriminations à l’emploi: le PS appelle Charles Michel à «recadrer ses troupes»

Les socialistes ont réagi aux sorties en sens divers des partenaires de majorité à propos des « appels mystère » pour lutter contre les discriminations sur le marché du travail.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le PS a appelé vendredi le Premier ministre, Charles Michel, à «  recadrer ses troupes  » après les sorties en sens divers des partenaires de majorité à propos des «  appels mystère  » pour lutter contre les discriminations à l’emploi.

Une chasse aux sorcières pour certains

Le ministre de l’Emploi, Kris Peeters (CD&V), souhaite élaborer un cadre légal qui autoriserait les services d’inspection sociale à recourir à cette pratique des « mystery calls ». L’Open VLD et la N-VA ne voient pas d’un bon œil cette initiative, la seconde jugeant même qu’elle s’apparente à une chasse aux sorcières.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambert Guy, samedi 26 novembre 2016, 15:10

    C'est curieux comme certains partis se disent libéraux mais se montrent très frileux lorsqu'il s'agit de mettre en place des mesures réellement libérales sur le fond visant à libérer chacun des préjugés des autres pour permettre à tous de former un projet, de trouver un emploi, d'entreprendre avec les mêmes chances pour tous. Mais, au fond, je viens d'y penser, ces partis sont-ils réellement libéraux?

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs