Accueil Opinions Chroniques

Les gaietés de l’escadron

La chronique d’Alain Berenboom.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 3 min

C’est la fiesta chez Jupiler. Surtout qu’on y faisait grise mine depuis la suppression des 24 Heures Vélo de Louvain-la-Neuve et la version anémique du baptême à l’ULB. On sentait vaciller l’entreprise favorite des supporters de football et des électeurs perdus de Michel Daerden, peut-être même sur le point d’être mise en bière. Mais l’horizon éthylique vient miraculeusement de se dégager grâce au projet de rétablissement du service militaire obligatoire, plébiscité par quatre jeunes Belges sur dix, d’après un sondage RTBF-Le Soir. Les jeunes veulent, paraît-il, à nouveau goûter aux bienfaits de la culture (du houblon).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Renette Michel-julien, mercredi 30 novembre 2016, 12:05

    Le service militaire avait, pour moi, comme seule vertu de faire se côtoyer toutes les classes de notre société et de la même manière: même costume, coupe de cheveux, chaussures, nourriture, exercices physiques et cela permettait à quelques caporaux-napoléons de se défouler de leurs frustrations sur cette belle jeunesse; pour le reste, c'était 18 mois de perdus. Je tiens à préciser que tous n'étaient et ne devenaient pas des abrutis alcooliques.

  • Posté par Lavenne Eric, samedi 26 novembre 2016, 23:06

    Bien à vous ! sincèrement vôtre.

  • Posté par Lavenne Eric, samedi 26 novembre 2016, 22:37

    C'est à peine, si vous ne les décrivez pas ,tels des avachis alcoolisés, oui ,c'est malheureux d'en arriver " laconiquement" a cette conclusion qui vous semble impensable en démocrate réel, ce qui n'est guère un reproche croyez moi bien. Et ici, je serais bien placé, pour en parler . En outre, vous paraissez "amalgamer " tellement de problématiques que vous en devenez un peu confus, vous n'avez pas tort ,car pas mal de choses le sont à ce jour

  • Posté par Lavenne Eric, samedi 26 novembre 2016, 22:25

    Ce" portrait" fort "aigre" d'une jeunesse unilatéralement "pseudo stupide" car elle en serait arrivée au retour de quelques valeurs dont il n'y a même pas à discuter du bien fondé voire de son contraire relève tout simplement d'une sorte , non de retour dans le futur mais peut-être (et rien de plus) en quelques valeurs passées qui auraient la vertu de stabiliser 'si peu" ceux que vous décrivez si tristement

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs